Télécharger le contenu du site pour une utilisation hors ligne
0%
Annuler le téléchargement
volunter-message-icon
Lutte contre les épidémies: Boîte à outils
pour les volontaires communautaires
Basculer vers responsables des opérations
hamburger icon
vaccination-icon
volunter-message-icon

Poliomyélite

Dernière mise à jour 2022-06-07

Informations clés

Transmission

  • Contact de la bouche avec des mains ou objets (par exemple, des jouets) contaminés par les matières fécales d’une personne souffrant de poliomyélite. 
  • Consommation d’eau ou de nourriture contaminée par les matières fécales d’une personne souffrant de poliomyélite.

Symptômes

  • Commence par de la fièvre, de la fatigue, des maux de tête, des vomissements, des raideurs dans le cou ou le dos, ou des douleurs ou raideurs dans les bras ou les jambes. 
  • Les symptômes de la paralysie flasque aiguë (PFA) sont : une perte soudaine des réflexes (mouvement), de vives douleurs ou faiblesses musculaires, et une flaccidité des bras et jambes. 
  • Environ une personne sur 200 atteintes de poliomyélite est paralysée à vie (incapable de bouger). 
  • Parmi ceux qui sont paralysés, environ un sur dix (10 %) meurt, car le virus touche les muscles qui l’aident à respirer.

Prévention

  • Vaccination de routine 
  • Lavage des mains avec du savon (en particulier après être allé aux toilettes ou avoir nettoyé un enfant) 
  • Utilisation d’installations d’assainissement appropriées (latrines hygiéniques et propres munies d’un système de traitement des boues fécales adapté) 
  • Mobilisation sociale et communication pour le changement de comportement

Personnes vulnérables

  • Les enfants qui ne sont pas vaccinés sont les plus exposés. 
  • Enfants vivant dans des zones où les structures et services liés à l’eau, l’assainissement et l’hygiène sont de mauvaise qualité.

En cas d'épidémie

  • Promouvoir les campagnes de vaccination de masse 
  • Mettre en place une surveillance communautaire 
  • Repérer rapidement les cas présumés et les aiguiller sans délai vers des établissements de santé
  • Accroître la mobilisation sociale et la communication pour le changement de comportement 
  • Encourager le lavage des mains avec du savon (en particulier après être allé aux toilettes ou avoir nettoyé un enfant).
  • Promouvoir l’utilisation d’installations d’assainissement appropriées (latrines hygiéniques et propres bien entretenues et munies d’un système de traitement des boues fécales adapté) 
  • Promouvoir une eau propre et salubre (notamment récipient d’eau couvert et propre dans la maison)

Évaluation communautaire - questions

Établissez une carte de la communauté et portez-y les informations que vous récoltez. Prenez note d’autres détails.

  • Quand la personne a-t-elle ressenti les premiers symptômes de la PFA ? 
  • Combien de personnes sont atteintes de PFA ? 
  • Combien de personnes présentent d’autres symptômes de la poliomyélite ? Où ? 
  • Ces personnes étaient-elles complètement vaccinées contre la poliomyélite ? 
  • Combien de personnes vivent dans la communauté touchée ? 
  • Combien d’enfants de moins de quinze ans vivent dans la communauté touchée ? 
  • Les enfants de la communauté touchée sont-ils vaccinés contre la poliomyélite (vaccin oral ou injectable) ? Combien ne le sont pas ?
  • Existe-t-il de fortes croyances ou perceptions culturelles en matière de vaccination empêchant que les enfants soient vaccinés ? 
  • Qui sont les personnes vulnérables et où se trouvent-elles ? 
  • Y a-t-il des services de santé ? Où ? 
  • Les services de santé ont-ils été alertés d’un cas possible de poliomyélite ? 
  • Une campagne de vaccination est-elle prévue ? 
  • Un programme de mobilisation sociale ou de promotion de la santé est-il en place ? 
  • Quelles sources d’information sont les plus utilisées ? 
  • Des rumeurs ou fausses informations au sujet de la maladie circulent-elles dans la communauté ?

Enfant souffrant de  paralysie flasque aiguë (PFA)

Polio