Télécharger le contenu du site pour une utilisation hors ligne
0%
Annuler le téléchargement
volunter-message-icon
Lutte contre les épidémies: Boîte à outils
pour les volontaires communautaires
Basculer vers responsables des opérations
hamburger icon
volunter-message-icon

Peste

Dernière mise à jour 2022-02-03

Informations clés

Transmission

  • Piqûres de puces infectées 
  • Inhalation de gouttelettes issues de la toux d’une personne ou d’un animal infecté (chats) 
  • Contact avec des animaux infectés morts ou vivants (tels que des rats, lapins, écureuils ou chiens de prairie), ou en les dépeçant

Symptômes

  • Fièvre soudaine, frissons, maux de tête, courbatures, faiblesse, vomissements et nausées. 
  • Petites masses sur le corps qui sont gonflées, dures et douloureuses (appelées «ganglions lymphatiques »). Elles peuvent se transformer en œdèmes dont le liquide s’écoule. 
  • Maux d’estomac, choc, et parfois saignement sous la peau ou hémorragie interne; la peau peut noircir et se nécroser, en particulier au niveau des doigts, des orteils et du nez. 
  • Infection des poumons qui débute très rapidement et provoque des difficultés à respirer, des douleurs thoraciques, une toux (parfois grasse ou sanglante). 
  • La personne peut arrêter de respirer ; le corps peut cesser de fonctionner, provoquant la mort.

Prévention

  • Réduction des habitats de rongeurs 
  • Mobilisation sociale et communication pour le changement de comportement 
  • Dépistage rapide des malades et traitement par antibiotiques 
  • Détection et comblement des trous et fissures dans les maisons 
  • Conservation des aliments dans des contenants à l’épreuve des rongeurs 
  • Utilisation de lits ou de zones de couchage surélevés 
  • Manipulation et élimination des carcasses d’animaux en toute sécurité

Personnes vulnérables

  • Tous les membres de la communauté sont exposés à la peste. 
  • Il est plus probable que les jeunes enfants, personnes âgées et individus souffrant d’autres maladies ou problèmes de santé soient plus gravement atteints par la maladie.

En cas d'épidémie

  • Repérer rapidement les cas de peste et les aiguiller vers les établissements de santé pour qu’ils soient soignés au plus vite par antibiotiques
  • S’appuyer sur la mobilisation sociale et la communication pour le changement de comportement 
  • Contrôler les puces en utilisant des outils d’hygiène environnementale et chimique AVANT de s’occuper des rats (par exemple en posant des pièges) 
  • Rechercher activement les carcasses de rats et les éliminer de manière appropriée 
  • Manipuler et éliminer les carcasses d’animaux en toute sécurité
  • Éviter tout contact direct avec les personnes atteintes de la peste (les soignants devraient rester à au moins un mètre des malades) 
  • Les soignants et agents de santé devraient porter un EPP (gants, masque, blouse/tablier) 
  • Isoler les patients atteints de peste pneumonique (infection des poumons) 
  • Donner des antibiotiques (chimioprophylaxie) aux personnes qui ont eu des contacts proches avec une personne atteinte de peste pneumonique 
  • Détecter et combler les trous et fissures dans les maisons ; conserver les aliments dans des contenants à l’épreuve des rongeurs 
  • Utiliser des lits en hauteur ou surélever les zones de couchage 
  • Assurer des inhumations en toute sécurité et dans la dignité

Évaluation communautaire - questions

Établissez une carte de la communauté et portez-y les informations que vous récoltez. Prenez note d’autres détails.

  • Quand se sont déclarés les premiers cas de peste?
  • Combien de personnes sont atteintes de la peste? Où? 
  • Combien de personnes en sont mortes? Où? 
  • Combien de personnes vivent dans la communauté ou la zone touchée? Combien d’enfants de moins de cinq ans vivent dans la zone? 
  • Qui sont les personnes vulnérables et où se trouvent-elles? 
  • Quelles sont les traditions en matière d’inhumation et les procédures et pratiques liées aux funérailles dans la communauté? 
  • Comment les membres de la communauté conservent-ils les aliments? (Les rats ou d’autres rongeurs peuvent-ils les manger?) 
  • Les membres de la communauté dorment-ils au niveau du sol ou dans des lits surélevés? 
  • Ont-ils des habitudes ou pratiques comportant des risques en ce qui concerne le contact avec les rongeurs, morts ou vivants? 
  • Existe-t-il des installations pour le lavage des mains dans la communauté ou le centre de santé? De l’eau et du savon sont-ils toujours à disposition?
  • Où se situent les établissements et services de santé locaux (y compris les soignants traditionnels et communautaires)? 
  • Quelles sont les habitudes, pratiques et croyances de la communauté en matière de soins et d’alimentation des malades? Les femmes continuent-elles d’allaiter leurs enfants lorsque ceux-ci sont malades? 
  • Un programme de mobilisation sociale ou de promotion de la santé est-il en place?
  • Quelles sources d’information sont les plus utilisées? 
  • Des rumeurs ou fausses informations au sujet de la peste circulent-elles dans la communauté?